Quand des scientifiques parlent le langage de la Vérité…

Monique Pinçon-Charlot et son mari Michel étaient jusqu’en 2007, année de leur retraite, directeurs de recherche au CNRS.

Viendrait il à l’idée de nos chers (très chers) oligarques de remettre en cause le sérieux et les méthodes de ce fameux institut de recherche ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
25 − 13 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.