Circulez : il n’y à rien à voir…


Il y a quelque temps, le Professeur Luc Montagnier, jetant le trouble sinon la panique sur le plateau de CNews exposait sa théorie selon laquelle le Covid-19, enfermant en son sein des séquences du VIH dont la présence ne peut selon lui être expliquée que par une manipulation humaine, serait un virus échappé d’un laboratoire.

Il est à noter que d’autres éminents chercheurs à travers le monde ont – et même avant lui- élevé leur voix dans le même sens, vites étouffées.

Je n’ai ni un intérêt particulier pour une version ou pour une autre -virus naturel ou échappé d’un laboratoire- ni la connaissance et les moyens qui me permettraient de prendre parti pour l’une ou l’autre de ces versions.

Mais le moins que je suis en droit d’attendre en tant que citoyen face à de telles affirmations, c’est un vrai débat public sur les grandes chaînes nationales entre scientifiques, dans un langage clair, courtois et respectueux, avec des arguments quantifiables et réfutables qui me permettrait de me faire une réelle opinion.

Au lieu de cela, à quoi assiste-t-on ? Comme toujours ai-je envie de dire : à des attaques sur la personne et à un simple démenti et une étude contradictoire émanant d’une vague et anonyme équipe de virologues et qu’il m’est tout aussi impossible de vérifier que les travaux du Pr Montagnier.

Encore une fois : circulez, il n’y a rien à voir ! Ce ne sont là que des paroles de vieux fous. La preuve : les études publiées sur le sujet ont été retirée…

Pourquoi n’y a-t-il pas une scène où je puis voir chacun des protagonistes exposer face à face leurs arguments et leur manière de réfuter ceux de la partie adverse ?

Il est tellement plus simple de faire taire tout bonnement les voix discordantes qui s’éloignent du discours de la bien-pensance imposée, me privant ainsi de la manifestation de la vérité et ne me laissant pour le coup que mon sentiment intime pour me faire une opinion…

La vérité cependant, est un processus qui ne peut éclore que de la transparence et d’un libre consensus.

Nous ne pouvons pourtant pas imaginer que l’on voudrait nous cacher la vérité, n’est-ce pas ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 6 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.