Terrorisme et démocratie

Quand cesserons nous d’appeler Démocratie ce qui n’est en réalité que le pouvoir hégémonique de l’ordre monétaire mondial visant à l’accaparement de l’ensemble des richesses par une stricte minorité, au détriment du reste de l’humanité et de toute la chaîne du vivant ?

Allons nous comprendre que le terrorisme (qu’il soit Islamiste ou autre) est un sous produit, sinon le produit direct de cette course sauvage et aveugle de quelques intérêts particuliers qui n’hésitent pas à sacrifier des populations entières dans leur soif maladive de pouvoir et de possession, et qui ont dissout toute valeur essentielle au fil des générations ?

Comment s’étonner de ce qu’un extrémisme barbare s’oppose à un extrémisme sournois qui se pare du mot Liberté alors même qu’il n’a de cesse de la réprimer partout où elle tenterait de s’exprimer hors de son contrôle et qui prétend soumettre chacun de force à sa loi inique et délétère ?

Ceux là mêmes qui instaurent, soutiennent ou représentent cet extrémisme sournois qui a pour nom Nouvel Ordre Mondial, qui a pour Temple : La Bourse, élèvent au rang de religion « La(fausse !) Démocratie » et confisquent la voix du peuple lorsque celle-ci contredit ses propres intérêts !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 + 24 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.